Felix Baumgartner sera-t-il le premier homme à dépasser le mur du son sans véhicule ? | Geek Café
vendredi 10 février

Felix Baumgartner sera-t-il le premier homme à dépasser la vitesse du son sans véhicule ?

L’homme n’a jamais dépassé la vitesse du son (celle au sol en tout cas 346 m/s) sans être à l’intérieur d’un véhicule, ce qui ne sera peut-être plus le cas en août, lorsque l’Autrichien Felix Baumgartner tentera de conquérir le record du monde du saut en chute libre le plus haut jamais réalisé… de quelques 36576 mètres d’altitude trois fois plus que les avions de ligne.

L’initiative sponsorisé par RedBull comme on pouvait s’y attendre n’est pas sans danger. Le détenteur actuel du record est l’ancien pilote de l’armée de l’air américaine Joe Kittinger, qui a sauté de 30000 mètres en 1960 d’un ballon rempli d’hélium… atteignant presque le fameux mur du son (selon les estimations, même si lui-même dit l’avoir atteint)

D’autres ont essayé depuis sans succès de battre ce record et l’un d’eux en est mort… il fait froid, l’air se fait rare et la pression est très basse à cette hauteur. En gros l’être humain n’a pas franchement été conçu pour voler à cette altitude :)

Bien sur le saut se fera dans une combinaison très proche de celle des cosmonautes à partir d’un ballon d’hélium de plus de 200 mètres de large. Selon les estimations, c’est après 35 secondes de chute libre que la météorite vivante devrait dépasser le mur du son… puis continuer sa chute pendant 5 bonnes minutes avant d’ouvrir son parachute à 1km et demi du sol.

Si vous ne l’avez pas vue, je vous invite à regarder la vidéo de Joe Kittinger et de son saut en 1960 qui est impressionnante.

 

[SPACE]

Créateur de Geek Café. Thésard flemmard spécialisé en procrastination, j’aime la science mais ce n’est pas toujours réciproque

Facebook Twitter Google+ 

7 commentaires

  1. Bonne chance Felix… La question est, entend-on un bang quand un humain dépasse le mur du son ? A priori les mêmes phénomènes physiques qu’avec les avions seront à l’oeuvre, mais la faible taille d’un être humain l’empêche peut-être de produire ce son caractéristique.

    Répondre
    • Jean-Baptiste

      @Homo Fabulus : Oui c’est vrai d’ailleurs j’avais écrit mur du son dans l’article au début et j’ai remplacé par vitesse parce que quelq’un m’a fait remarqué que le son dans une couche si fine d’air n’as en fait pas la même vitesse qu’au sol (logique), donc il y aura pas de Bang super sonique

      Répondre
    • Quand on y réfléchit bien, la taille d’un humain n’est pas si faible que sa (à peine 10 à 15 fois plus petit que certains avions de chasse …).
      Un bonne exemple est le claquement d’un fouet : ce bruit est du au fait qu’à la fin du mouvement, l’extrémité (moins d’un centimètre, donc beaucoup plus petit encore qu’un Homme) dépasse le « mur du son ».

      La taille de Felix Baumgartner ne posera donc pas problème.
      Il faut savoir que la vitesse du son dans un gaz (donc dans l’air) dépend principalement de la pression et de la température.
      A une telle altitude, la vitesse du son sera donc beaucoup plus rapide (la température et la pression étant beaucoup plus faible …), ce qui fait que Félix Baumgartner ne franchira sûrement pas le mur du son …

      Répondre

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>